L’enquête de la galerie Vivienne

Une nouvelle forme de chasse au trésor urbaine animée par un comédien.

Jouez en équipe et « Appréhendez la ville et le coupable… »

Paris, automne 1841. Galerie Vivienne, au pied de l’escalier qui mène aux bureaux de l’Agence de détectives de Vidocq, on retrouve le corps sans vie de la Duchesse Blanche de Condrie, un étrange masque de cire d’une déesse grecque lui recouvrant le visage. Visiblement, quelqu’un voulait absolument l’empêcher de rencontrer le célèbre enquêteur, mais pourquoi? Quel secret cette jeune et très belle femme a-t-elle emporté avec elle dans sa tombe? Et d’ailleurs, qui était réellement cette duchesse?                                         

Parviendrez-vous à trouver le coupable parmi les six suspects proposés, ainsi que le mobile et les circonstances exactes qui ont mené à ce terrible drame?

Car à présent, c’est à vous de jouer, avec l’aide de Vidocq et du plus rusé de ses agents. Chacune des équipes reçoit un road-book qui lui indique la marche à suivre et qui renferme de nombreuses énigmes à résoudre et dont chacune des réponses nous rapproche de la solution. Vous découvrirez de façon inédite le quartier Vivienne-Palais Royal dont les nombreuses galeries recèlent de formidables trésors comme si, au révélateur de cette affaire criminelle, la ville passait enfin aux aveux.

D’ailleurs Vidocq avait pour habitude d’appeler « explorateurs » ses enquêteurs et c’est là l’une des ambitions de ce divertissement ludique et interactif de faire de vous des « Explorateurs de Paris » qui vont s’engager dans des territoires inconnus, hors des visites classiques, en des espaces insoupçonnés et mystérieux, d’autant plus qu’ils sont appréhendés à travers le prisme de ce crime à résoudre…

Infos et réservations

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>